3 astuces pour analyser le Dress Code et l'image de marque d'une PME

Publié par Nicolas Gilles le 24 mars 2017 10:25:01

Dis-moi comment tu t’habilles, je te dirais qui tu es

dress-code-entreprise.jpg

On dit souvent que l’habit ne fait pas le moine… mais il permet de rentrer dans l’église. De fait, c’est souvent la première chose que jugeront vos prospects et clients lors d’une rencontre avec un collaborateur ou un commercial.

Rappellez-vous Frank Abagnale, Jr., célèbre faussaire américain qui, durant les années 60, a utilisé des chèques falsifiés afin de voyager aux frais de la Pan American World Airways. Il est également très célèbre pour ses impostures, notamment en tant que pilote de ligne ou comme médecin.

Deux professions où la tenue - on peut même parler de l’uniforme - tient une part très importante dans la théâtralisation du métier. Et ça, Frank Abagnale, Jr. l’avait parfaitement compris !

Imaginez-vous être reçu par un médecin en jean et sweat à capuche. Que penseriez-vous alors ? Vous ne seriez peut être pas en confiance, car son accoutrement ne correspondrait pas à la représentation que vous vous faites d’un médecin. Pire, cela viendrait certainement entâcher sa réputation.

Dans l’entreprise, tout est image, et votre personnel ne déroge pas à la règle

58% des salariés déclarent porter une attention toute particulière à leur tenue vestimentaire pour ne pas nuire à l’image de marque de leur entreprise. Toutefois, 65% d’entre eux déclarent qu’il n’y a pas de dress code particulier dans leur entreprise.

Le dress code fait partie intégrante de l’image de marque de votre entreprise. Il est donc nécessaire de le définir clairement en suivant les trois points que je vous propose de découvrir ci-après.

1. Votre dress code correspond-il à votre secteur ?

Chaque secteur d’activité à ses propres codes. Des codes auxquels vos prospects et clients s’attendent lorsqu’ils vous rencontrent.

Personne n’envisage une journée où il va croiser un gendarme en costume trois pièces rouge ou un banquier en survêtement.

Assimilés depuis l’enfance, les codes font partie de notre construction - consciente ou inconsciente - les détourner ou les briser nous expose, qu’on le veuille ou non, à un à priori négatif chez nos interlocuteurs.

Si vous endossez la tenue attendue par votre cible, vous semblerez plus rassurant. Il vous sera alors plus facile de faire passer votre message, et vous donner toutes les chances d’aboutir à une transaction commerciale.

2. Votre dress code correspond-il à votre positionnement ?

Outre votre secteur d’activité, la gamme des produits et services que vous proposez est également très importante en matière d’apparence vestimentaire.

Évoluer dans le secteur du haut de gamme vous obligera en matière de codes vestimentaires. Pour autant, cela ne veut pas dire que travailler dans le discount autorise une tenue ou une apparence négligées !

Si les codes ne sont pas toujours clairement définis en dehors de certaines évidences (luxe ou discount), il convient toujours d’adapter son apparence pour correspondre au mieux à l’image et à la philosophie de votre entreprise.

Un vendeur dans le domaine de l’industrie ou du bâtiment PME ne sera pas tenu de porter systématiquement une cravate où d’être rasé de près. En revanche, des chaussures négligées (mal cirées ou abîmées) seront beaucoup moins bien acceptées.

Votre position et celle de vos interlocuteurs dans l’organigramme de la société doit également être pris en compte. On n’attend pas d’un livreur, fut-il d’une entreprise prestigieuse, de travailler en costume cravate.

Pour finir, aucune tolérance ne peut être espérée si vous négligez les basiques de l’hygiène corporelle.

Votre dress code doit donc être en adéquation avec le positionnement de votre entreprise et le niveau de vos interlocuteurs.

3. Votre dress code est-il clairement défini dans l’entreprise ?

Si le dress code est implicite dans la tête de vos prospects et clients, il se doit d’être explicite pour vos collaborateurs !

Le dress code est l’une des composantes de la culture de votre entreprise. Il contribue à l’image de votre marque.

Il se soit  d’être en cohérence avec les valeurs et la destination que propose votre marque à ses clients. Adhérer aux valeurs de l’entreprise contribuera au sentiment d’appartenance chez vos collaborateurs et donnera plus de sens à leurs actions quotidiennes.

Si votre positionnement est clairement défini et qu’il a été communiqué auprès de vos salariés, alors chacun, selon sa fonction et sa position, doit être conscient de ce qui est attendu de lui en termes d’apparence physique.

Pour aller plus loin : l’importance du comportement

Toutefois, même avec une tenue totalement adaptée, si l’un de vos collaborateurs se comporte mal, c’est toute l’image de votre entreprise qui sera entachée.

Ainsi, l’expression orale et la façon de se tenir ont une incidence directe sur l’image de votre entreprise. Nous aborderons cela dans de prochains articles. Restez connectés !

En quoi une bonne image de marque est-elle bénéfique pour votre PME ?